Aller au contenu principal

Les droits des peuples autochtones – histoire, fabrique, défis

by sur 23/10/2020

Programme de la rentrée du séminaire Perspectives comparatives sur les droits des peuples autochtones: « Les droits des peuples autochtones – histoire, fabrique, défis« : Jeudi 12 novembre 2020, de 13h à 17h, Salle 13, 105 bd Raspail 75006 Paris.

Webinaire : lien sur demande à ibellier@ehess.fr

Pour participer en présence, inscription obligatoire sur https://listsem.ehess.fr/

Depuis que les Nations unies ont adopté la Déclaration sur les droits des peuples autochtones en 2007), ce séminaire poursuit une réflexion sur les articulations entre les « questions autochtones », le mouvement international autochtone, le développement du/des droits (y compris les violations des droits fondamentaux) et les « processus globaux ». D’un côté les changements juridiques, politiques et sociaux découlant des avancées du droit international font partie des évolutions d’un ordre global, plus ou moins sensibilisé aux problèmes des peuples autochtones et prêt à respecter les droits humains. De l’autre, les consensus et les contradictions sur lesquels s’appuie « la gouvernance des questions autochtones » comme les résistances qu’elle rencontre, mettent en tension ce qui s’observe sur le terrain, dans les villages et dans les institutions où sont prises les décisions globales. Nous nous efforçons de saisir ces problèmes à partir de l’anthropologie politique et du dialogue établi avec les autres disciplines qui suivent les développements des questions autochtones dans leurs domaines (droit, histoire, géographie, sociologie, écologie politique, etc). À partir des travaux de l’équipe SOGIP (www.sogip.ehess.fr) et des collaborations établies avec les chercheur.es rattaché.es au Réseau thématique international JUSTIP (https://justip.hypotheses.org), chaque séance s’efforce de présenter un volet de ces questions, en liant perspectives globales et étude de cas.

La première séance sera consacrée à l’histoire du mouvement autochtone international, aux stratégies mises en œuvre pour négocier les droits aujourd’hui reconnus en droit international, et aux domaines couverts par ces évolutions. Nous nous pencherons ensuite sur la problématique très actuelle, ouverte par la crise sanitaire du COVID 19, qui aggrave la vulnérabilité des peuples autochtones.

Intervenant.e.s :

Irène Bellier, directrice de recherches au CNRS et responsable du RTI JUSTIP.

Felipe Gómez Isa professeur de droit public international à l’Institut des droits de l’homme Pedro Arruspe, Université Deusto, Bilbao, Espagne.

Le programme joint contient un programme de lectures conseillées:

Le séminaire se déroulera en français et en espagnol ou anglais selon la maîtrise linguistique de la majorité des participants, une aide à la traduction/interprétation étant toujours prévue.

From → Archives

Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :