Skip to content

Séance du FRAO – 22 mars, EHESS Paris

by sur 19/03/2012

Séminaire de Formation à la recherche dans l’aire océanienne (FRAO): Jeudi 22 mars 2012 – 15h à 17h – EHESS – salle 5, 105 bd Raspail 75006 Paris.

Jonathan FRIEDMAN (EHESS/IRIS)Capitalisme, mouvements autochtones et nouvelle formation de classes: Elizabeth Rata et le cas Maori

Dans les années 1980, l’analyse des mouvements se réclamant de l’autochtonie était dominée par la question de l’authenticité culturelle et les débats autour de « l’invention de la tradition ».  Les recherches d’Elizabeth Rata en Nouvelle-Zélande ont déplacé cette discussion vers la question des transformations sociales liées à ces mouvements.  Le cas Maori est emblématique de la manière dont le succès du mouvement autochtone maori a généré de nouveaux des rapports de classes en Nouvelle-Zélande, contribuant à la transformation de la « question culturelle » en une « question sociale ». L’ approche de Rata pose donc des questions importantes pour l’analyse anthropologique des mouvements autochtones, dans le Pacifique et ailleurs.

Publicités

From → Archives

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :