Skip to content

Exposition virtuelle « Les Anneaux de la Mémoire » + Journée d’études Traite illégale et traite déguisée 22 juin, Nantes

by sur 18/06/2012

header1

Découvrez ou re-découvrez l’exposition de 1992, exposition fondatrice à Nantes de la mémoire de l’esclavage à travers une interface spécifiquement réalisée pour le support internet .

L’Association « Les Anneaux de la Mémoire » vous propose de  revivre l’exposition fondatrice de 1992 « Les Anneaux de la Mémoire », à travers cette exposition virtuelle.

La traite négrière transatlantique pratiquée par les Européens débuta peu après la découverte de l’Amérique: elle atteignit son apogée au XVIIIème siècle et se prolongea jusqu’au XIXème siècle. On estime que 12 à 14 millions d’africains furent déportés pour travailler sur les plantations et dans les mines du Nouveau Monde. À cela s’ajoute le nombre difficilement évaluable de tous ceux qui disparurent du fait des razzias en Afrique même. Les conséquences pour le continent africain furent considérables.

Traite illégale et traite déguisée- Journée d'études

Virginie CHAILLOU-ATROUS, post-doctorante en histoire contemporaine au Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (CRHIA) organise la journée d’études :

Traite illégale et traite déguisée
à destination des colonies françaises au XIXe siècle

Vendredi 22 juin 2012  –   9h – 18h

Université de Nantes – Campus Lettres – Bâtiment du CIL / Salle du Conseil

La traite coloniale européenne, l’esclavage et les processus de leurs abolitions ont fait l’objet d’un nombre important de publications et suscitent un intérêt particulier chez les chercheurs du monde entier. Pourtant certains aspects demeurent encore dans l’ombre et sont difficiles à appréhender.

Cette journée aura pour but de sortir des sentiers battus concernant l’histoire de la traite française à destination des colonies de l’Océan Indien et des Caraïbes en dépassant le cadre chronologique habituellement étudié. En effet, la thématique portera essentiellement sur la poursuite de la traite après 1815 et ce, notamment par le biais de l’engagisme africain, système de travail libre sous contrat. Il s’agira également de proposer une réflexion sur la définition même du phénomène de traite. Vous trouverez ci-joint le programme de la journée et consulter le site Internet du CRHIA.

Publicités

From → Archives

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :