Skip to content

Projection-débat « Christianismes en Océanie » – 27 juin 18h, EHESS Paris

by sur 18/06/2012

Mercredi 27 juin de 18 h à 20 h, dans le cadre du cycle « Un film, un livre »
Grand amphithéâtre, Ecole des hautes études en sciences sociales
105 boulevard Raspail 75006 Paris

La direction de l’audiovisuel et les éditions de l’EHESS organisent une soirée de projection-débat autour du numéro 157 des Archives de sciences sociales des religions, « Christianismes en Océanie – Changing Christianity in Oceania » coordonné par Yannick Fer (CNRS, Groupe sociétés, religions, laïcités).

·      Projection du film documentaire « Pain ou coco, Moorea et les deux traditions », réalisé par Yannick Fer et Gwendoline Malogne-Fer (63’, 2010. Wapiti Productions, RFO Polynésie & Canal Overseas).

·      Suivie d’un débat avec Alban Bensa (directeur d’études à l’EHESS), Roberte Hamayon (directrice d’études à l’EPHE), Nathalie Luca (directrice de recherche au CNRS, rédactrice en chef des Archives), Jean-Claude Penrad (responsable de la direction de l’audiovisuel de l’EHESS), Eric Wittersheim (maître de conférences à l’EHESS) et Yannick Fer.

—- Sommaire du n°157 des Archives de sciences sociales des religions —-

Y. Fer. Introduction
S. Coleman. Christianities in Oceania: “Historical Genealogies and Anthropological Insularities”
M. Ernst. Changing Christianity in Oceania: a Regional Overview
Y. Fer. Le protestantisme polynésien, de l’Église locale aux réseaux évangéliques
J. Barker. Secondary Conversion and the Anthropology of Christianity in Melanesia
J. Ryle. Burying the Past-Healing the Land: Ritualising Reconciliation in Fiji
J. Robbins. Spirit Women, Church Women, and Passenger Women: Christianity, Gender, and Cultural Change in Melanesia
G. Malogne-Fer. Les protestantismes polynésiens à l’épreuve du genre. L’exemple de l’Église presbytérienne de Nouvelle-Zélande
G. Vidal. La contextualisation de la théologie protestante comme lieu de changement du christianisme en Océanie

—- Résumé du film « Pain ou coco » —-

En 1999, la paroisse protestante de Papetoai, à Moorea (Polynésie française) se divise. Au cœur du conflit, la tahitianisation de la sainte-cène, le pain et le vin étant remplacés par la chair et l’eau de coco. Onze ans après, ce film documentaire revient sur la vie quotidienne, les réflexions et les interrogations des membres des paroisses protestantes de Papetoai et du village voisin de Haapiti, qui tentent, chacun à leur manière, de concilier la culture polynésienne et l’héritage chrétien issu des missions du 19ème siècle. Prenant appui sur des recherches menées en Polynésie française depuis 1995, le film montre, en donnant la parole aux habitants de Moorea, comment les identités se construisent et évoluent au croisement de l’histoire, de la mémoire culturelle et de l’économie touristique.

Publicités

From → Archives

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :