Skip to content

Prochain séminaire Mondes Américaines (ex MASCIPO) Alain Beaulieu « La genèse d’une institution coloniale : le cas des réserves indiennes de la vallée du Saint-Laurent » – 4 mars 17h EHESS Paris

by sur 26/02/2013

Chères et chers collègues,

Nous avons le plaisir de vous inviter à la prochaine séance du séminaire Mondes Américains (ex MASCIPO) qui se tiendra lundi prochain, le lundi 4 mars 2013 de 17h à 19h (salle du conseil A, R -1, bât. Le France, 190-198 av. de France, 75013 Paris) avec l’intervention de:

Alain Beaulieu (Université du Québec à Montréal): « La genèse d’une institution coloniale : le cas des réserves indiennes de la vallée du Saint-Laurent (1651-1851) »

Dans le cadre juridique canadien, une réserve indienne est une parcelle de terrain destinée à l’usage exclusif d’une bande indienne. S’il se déploie pleinement au XIXe siècle, le système des réserves indiennes a des origines plus anciennes. Dans les colonies britanniques, l’idée de réserver des terres pour les Indiens apparaît ainsi dès le milieu du XVIIe siècle. Au Canada, les octrois de terres en faveur des Autochtones possèdent aussi une longue histoire. L’exposé se propose de cerner, sur la longue durée, l’évolution de cette institution coloniale pour voir comment elle émerge et comment elle se transforme progressivement dans deux régimes politiques distincts. L’analyse permet de saisir la part d’improvisations dans l’élaboration de la politique indienne, tant sous le régime français que britannique. Il est possible de sortir de l’image convenue d’un plan étatique toujours clairement établi à l’égard des Autochtones et de prendre conscience que le système qui se met en place résulte en partie d’une série d’expérimentations et qu’il implique de nombreux intervenants, du monde colonial, bien sûr, mais également les Autochtones eux-mêmes, qui utilisent aussi les outils du colonisateur pour tenter de faire valoir leurs intérêts, même si, en définitive, le résultat finit souvent par renforcer la logique coloniale.

Bien cordialement,
Anath ARIEL DE VIDAS (CERMA-Mondes Américains) et Gilles HAVARD (CENA-Mondes Américains)
Coordinateurs du séminaire Mondes Américains

***********************************************************************************
Anath ARIEL DE VIDAS
Anthropologue, CNRS
Mondes Américains (UMR 8168)
École des Hautes Études en Sciences Sociales
CERMA – bureau 427
190 Avenue de France, 75013 Paris, France
T : 01 49 54 20 85 / F : 01 49 54 25 36
Publicités

From → Archives

One Comment
  1. BANYWESIZE BAHIZIRE WILBRORD permalink

    Nous sommes du gouvernement congolais(RDC) et souhaitons participer aux différentes rencontres afin de partager votre expérience pour l’intégration du peuple pygmé dont la majorité vit dans la foret marginalisée par son voisin bantou,favorisez nous afin de participer à titre d’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :