Skip to content

Festival VISEUR Semaine du cinéma documentaire mexicain – 27 novembre – 3 décembre – Cinéma Action Christine

by sur 20/11/2013

Viseur est le premier festival de cinéma documentaire contemporain mexicain en France. L’objectif du festival est de rapprocher le public français, latino-américain, les résidents mexicains en France et le public hispanophile, au talent des réalisateurs et des histoires uniques qu’ils ont suivi.

Déjà en 2012, l’IMCINE (Institut Mexicain de la Cinématographie) a participé à la production et coproduction de 77 longs métrages de fictions et 38 documentaires réalisés au Mexique, sans compter les productions indépendantes. Aujourd’hui, les noms de prestigieux cinéastes mexicains tels que Reygadas, Iñarritu, Cuarón ou Escalante, sont reconnus dans le monde entier. La richesse du cinéma documentaire mexicain mérite à son tour d’être partagée!

L’association Films d’Altérité, en collaboration avec MéxicoDOCS, et DOCSDF, présente pendant la semaine du 27 novembre au 3 décembre, une sélection de 7 documentaires inédits et non distribués dans le circuit commercial français, parmi lesquels 5 ont été réalisés par des cinéastes mexicaines.

Venez découvrir le cinéma documentaire mexicain à Paris!

Cinéma Action Christine
4 rue Christine,75006 Paris.
Métro. Saint Michel
Plein Tarif: 5 euros
Tarif Réduit: 3 euros

Les films présentés:
(Tous les films sont en Version Originale sous-titrés en français)

Mercredi 27 novembre 
20H30 

Canícula de José Álvarez / 2012 / Mexique / 65′ 
Dans un petit coin de la forêt

de Veracruz, l’argile prend
vie et la sagesse prend son vol. Canícula dépeint les
histoires d’un groupe de potiers indigènes Totonacas 
et d’une école de voladores du  Zapotal à Santa Cruz,
où les enfants en étant
suspendus dans l’air pour
maintenir l’équilibre universel poursuivent le rituel ancestral.

Dimanche 1 décembre
20H30

Palabras mágicas. Para romper un 

encantamiento de Mercedes Moncada / 2012 / Mexique, Nicaragua, Guatemala
 / 83′ 
Le lac de Xolotlan au Nicaragua est une métaphore de l’échec
de la révolution sandiniste. Là se déversent
aujourd’hui tous les
déchets de la ville.
Là aussi sont versées les cendres du leader révolutionnaire Sandino.  Ce film est la vision émotionnelle de la réalisatrice sur la
révolution
Nicaraguayenne.

Jeudi 28 novembre 20H30

La revolución 

de los alcatraces 
de Luciana Kaplan / 2012 / Mexique / 93’
Eufrosina Cruz Mendoza
est originaire de Santa María Quiegolani, un
village indigène de l’Etat de Oaxaca, au Mexique. Lorsqu’on lui refuse le
droit de devenir maire
de son village, sous
prétexte qu’elle est une femme, Eufrosina
commence une lutte pour l’égalité des sexes dans les communautés indigènes, remettant en question les traditions et défiant les caciques de la région.

Lundi 2 décembre 20H30

El árbol olvidado  de Luis Rincón / 2009 / Mexique / 80’
Il’y a 50 ans, Luis Buñel réalisé Los Olvidados dans un quartier pauvre de Mexico. Sur le lieu même

de tournage, 50 ans plus tard les habitants continuent à vivre dans les mêmes conditions de pauvreté extrême. Juan, Gaby,
Noemi et Ivonne luttent
pour s’en sortir. Mais comment échapper à ce destin tragique ?

Vendredi 29 novembre 20H30

Los otros californios 

de César Talamantes / 2010 / Mexique / 90’ 
Dans l’immensité du désert de la Basse Californie au Mexique, les autres californiens travaillent dans leurs champs et nous font partager leur quotidien, loin de la modernité du monde et de son rythme effréné. Des vies apparemment simples où la volonté
et la force de ces hommes et femmes sont enregistrées par
le réalisateur avec une profonde poésie.

Mardi 3 décembre 20H30

El General de Natalia Almada / 2010 / Mexique-Etats-Unis / 83’
Le présent et le passé se mêlent lorsque la cinéaste Natalia Almada donne vie à des enregistrements sonores sur son arrière-grand-père, Plutarco Elias Calles,

un général révolutionnaire qui devint président du Mexique en 1924. Connu pour son mandat autoritaire, il incarne, avec sa vie légendaire, à la fois
les promesses et les trahisons de l’Histoire poignante du Mexique. Le temps s’efface dans ce fascinant portrait d’une famille et un
pays qui vivent à l’ombre du passé.
Publicités

From → Archives

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :